Vie étudiante : le paneau d'affichage
Insolite : quand un étudiant s'infiltre dans une usine Apple

Publiée il y a 6 jours

Auteur: Mélanie Faure
Categorie: Vie étudiante : le paneau d'affichage

Un étudiant new-yorkais s'est infiltré dans l'usine d'un sous-traitant d'Apple afin de découvrir les coulisses de la fabrication des produits à la pomme. Il raconte les journées interminables de travail et les nuits dans des chambres partagées avec sept autres personnes.


Crédits photo : App System

Dejian Zeng a osé. Cet étudiant de l'université de New York a eu une idée brillante pour valider son projet d?été. En effet, l'Américain s'est infiltré pendant six semaines dans une usine Pegatron, l'un des sous-traitants d'Apple pour l?assemblage des téléphones implantés près de Shanghai, en Chine. Il a découvert la vie de ces ouvriers qui effectuent des tâches rébarbatives, à tel point que l?ennui est leur principale source d?usure psychologique.

Dejian Zeng raconte au site américain Business Insider à quoi ressemblait son quotidien. Il évoque le sommier dans une chambre partagée avec sept autres ouvriers, des nuits entières passées sur une chaîne d'assemblage, des douches froides et un salaire un peu au-dessus de la moyenne nationale. Tous les soirs à 19h30, l?étudiant commençait sa journée pour terminer vers 7h30 le lendemain seulement. Si l'entreprise s'engage à les faire travailler 40 heures, ce n'est pas le cas : en réalité, de nombreux employés travaillent jusqu?à 13 heures de plus pour atteindre un salaire d'environ 450 dollars, ce qui représente une somme plutôt décente en Chine.

Leur motivation : l'argent

Le travail de Zeng consistait à visser toute la journée le haut-parleur au boîtier. "Au début, tu dois être très concentré pour ne pas ralentir la ligne d?assemblage, raconte-t-il. Cela fatigue, mais au moins, cela permet de rester attentif. Et puis dès que tu maîtrises le geste, tu as beaucoup de temps dans la journée où il n?y a rien à faire. Les gens s?ennuient terriblement. Les appareils électroniques sont interdits dans l?entreprise, et quand on discutait entre nous, le manager nous demandait de baisser le ton."

Pendant la journée, les employés prennent une pause de dix minutes et une autre de près d?une heure pour le repas. "Cela devient très complexe quand vous êtes fatigués mais avez aussi envie de boire, affirme Dejian Zeng. Vous n?avez le temps que de ne faire qu?une de ces deux activités. Le temps d?aller à la salle de bain et de revenir, et la pause est terminée !" Malgré des conditions de travail très rudes, les employés de l'entreprise ne détestent pas leur job, rapporte Dejian Zeng. "Nous le considérons comme un job qui nous permet de gagner notre vie. Nous ne pensons qu'à l'argent. Ramener de l'argent pour nos familles, pour vivre et pour les enfants. C'est la seule chose à laquelle ils (ndlr : les autres employés) pensent. Des fois, il ne se préoccupent même pas de leur état de fatigue."

Twitter : @jobetudiant - @melaniefaure