LEA, filière méritant d'être connue et reconnue!

Langues Etrangères car le principal objectif de la formation est une maîtrise parfaite de 2 langues étrangères. Les associations les plus courantes sont anglais/allemand et anglais/espagnol mais dans certaines universités, on peut aussi faire anglais/russe ou anglais/chinois par exemple. A terme, les étudiants ont le meme niveau dans les deux langues enseignées grâce aux cours de pratique de la langue, de traduction, de civilisation...

Les matières dites “Appliquées” concernent le domaine des affaires et sont également enseignées : économie générale et d’entreprise, gestion, droit, comptabilité, marketing, informatique, communication et négociation...

LEA offre aussi la possibilité à ses étudiants de découvrir une troisième langue : chinois, japonais, russe, portugais, italien… (suivant les langues proposées dans votre fac bien sûr).

Vous l’aurez compris, c’est un enseignement pluridisciplinaire qui ne ressemble pas à une filière littéraire classique. L’éventail de connaissances très large permet aux étudiants d’avoir une bonne culture générale. Vous allez me dire, maintenant il faut plus que ça pour trouver un travail après la fac. Lisez bien la suite!

C’est une filière de professionnalisation (chose plutôt rare à l’université et encore plus dans une fac de Lettres !). En effet, un stage à l’étranger est programmé en 3ème année de Licence et un second, en 2ème année de Maîtrise. Attention, cela dépend des facs ! A Brest en tout cas, le stage de L3 est d’une durée de 3 mois dans un pays anglophone, hispanophone ou germanophone et le stage de M2 a les mêmes modalités qu’en L3 mais doit en plus se dérouler dans un cadre international. A Brest toujours (désolé je ne connais pas le programme de chaque université mais vous pourrez le consulter sur le site des universités de votre choix) en 1ère année de Maîtrise, un projet est à réaliser pendant tout le second semestre de l’année universitaire. Cela va de l’import-export, en passant par la création d’un festival ou d’un magazine, jusqu’au projet humanitaire. Bref, tout ceci fait acquérir aux étudiants de LEA de l’expérience dans le monde du travail.

LEA, ça mène à quoi? Les étudiants peuvent se diriger vers des domaines aussi diversifiés que le milieu des affaires, des institutions publiques, régionales, nationales et européennes, des secteurs associatifs, du tourisme, de la banque, du transport, de l’agroalimentaire, de la communication, des médias, du commerce international, du management, de la traduction, ...

En résumé, LEA est la filière idéale pour les personnes qui aiment les langues et qui ne veulent pas se limiter à une seule et qui souhaitent utiliser ces compétences linguistiques dans les structures où la communication multilingue joue un rôle important. Une filière certes littéraire mais qui est dans l’air du temps!

ps : Si vous avez des questions sur la formation LEA, n'hésitez pas à laisser un commentaire. Je réponds le plus rapidement possible :)