Back to school

Des voitures chargées, des « au revoir » teintés d’émotion et de larmes, d’incessant allers-retours. Durant le week-end de « move in », l’Université du Wyoming, Etats-Unis est en effervescence. Une agitation qui tranche avec les jours précédents où le campus n’était fréquenté que par quelques étudiants étrangers et par les étudiants de l’Université qui vont accueillir les Freshmen (étudiants de première année) et ceux qui reviennent.



Le week-end du « move-in » permet aux étudiants de s’installer dans les résidences.

Mais cette effervescence est toute relative, car ici l’organisation règne. Un avant goût du pragmatisme américain et plus largement anglo-saxon. Pas d’embouteillage, de voiture mal garée, ni même d’éclat de voix. Chaque famille emprunte un parcours bien défini, et attend patiemment son tour. La plupart des étudiants venant à Laramie, la capitale de l’Etat du Wyoming, habite le Wyoming ou le Colorado. La route n’a pas été trop longue et dès 7h30, les premiers étudiants commencent leur installation. Première étape, se garer. Mais ici on ne tourne pas indéfiniment dans l’espoir de trouver une place. Le plan de circulation a été modifié de manière à créer une boucle autour des résidences. A l’entrée de ce circuit, un agent de la police universitaire indique à chaque voiture sur quel parking se garer. Les familles se dirigent ensuite vers le hall d’accueil de leur résidence, où les « Residence Assistants » les attendent pour leur donner les dernières informations dont ils ont besoin et signer l’état des lieux. Mais ces formalités vont vite car la majorité de celles-ci ont été effectuées pendant l’été. Chaque étudiant connaît déjà le numéro de sa chambre et le nom de son colocataire (qu’il a parfois déjà rencontré). Ensuite direction les chapiteaux blancs montés devant chaque résidence (l’université du Wyoming en compte 7). En présentant leur carte d’étudiant (qu’ils ont obtenu en juin, lors des journées d’inscription et de découverte du campus), les étudiants obtiennent des chariots pour transporter leurs affaires jusqu’à leur chambre. Autre étape bien balisée, l’utilisation de l’ascenseur: un étudiant de l’équipe d’accueil est chargé de manœuvre l’ascenseur de manière à ce que les déplacements soient les plus fluides possibles.



Tout est prévu pour faciliter l’installation des étudiants, jusqu’aux chariots.

Et là c’est le défilé. Chacun tente de faire rentrer le maximum de choses dans une chambre de 15 mètres carrés partagée à deux. Certains amènent même de quoi installer l’air conditionné ! Après cette dure journée, les trois semaines de « Welcome » commencent. Au programme, soirées, barbecue, et activités de plein air parallèlement aux cours. Ce quoi être bien occupé et profiter de cette nouvelle vie.