Demandez le programme!

Après de longues semaines d’absence, me voilà de retour sur le blog pour vous parler des programmes de nos amis les candidats. Car, vous l’avez sans doute remarqué (sauf à moins d’être sourd, aveugle et d’avoir profité du soleil de Groenland, capricieux à cette saison, pendant ces dernières semaines), la campagne présidentielle bat son plein au pays du « non » (à la constitution, à Le Pen, à l’Europe, au CPE…). Alors maintenant que l’on a nos 12…candidats, voici un bref récapitulatif des propositions de mesures envisagées pour nous, les jeunes plus ou moins étudiants, par François, Ségolène, Nicolas et les autres ; utiles à prendre en compte avant de glisser son petit bulletin de vote dans la boîte prévue à cet effet.

Pour Arlette Laguiller, c’est un grand OUI à l’alloc’ étudiants, 700 Euros minimum d’allocation d’autonomie pour Olivier Besancenot, José Bové, lui, propose un revenu d’étude pour les étudiants modestes et veut faciliter la location de logement en limitant le prix du loyer.

Marie-George Buffet s’est prononcée pour un statut de l’étudiant, Dominique Voynet rejoint ses camarades en annonçant une allocation d’autonomie pour étudier sans pointer au Mc Do.

Ségolène Royal est pour une allocation d’autonomie de 500 à 900 Euros et désire mettre en œuvre un microcrédit pour les jeunes ainsi que remettre en selle ceux qui sortent sans diplôme du système éducatif. François Bayrou propose une alloc ‘étudiants pour que ceux-ci puissent travailler plus.

Nicolas Sarkozy, fidèle à sa ligne, veut, à l’instar des autres travailleurs, que les étudiants travaillent plus pour gagner plus. Jean-Marie Le Pen tient à revaloriser les filières pro pour des formations en alternance, à mettre en œuvre des prêts à taux zéro pour les étudiants ainsi que des chèques culture. Enfin, pour Philippe de Villiers, rien en vue au niveau des alloc’ étudiants…

Amis citoyens, l’avenir vous appartient.