Mode d’emploi : Stage à l’étranger

Tout d’abord, il faut choisir le pays où vous voulez le faire. Puis, pour avoir les adresses des entreprises, vous allez directement sur les pages jaunes du pays en question (cliquez sur ce lien, vous aurez directement les adresses des pages jaunes de tous les pays). Pour que les recherches soient facilitées, choisissez une ville ou deux et/ou un secteur d’activité. Comme ça, on élimine la perte de temps à regarder des entreprises qui ne nous intéressent pas. Ensuite, comme vous allez envoyer le maximum de candidatures pour avoir le plus de réponses possibles, je vous conseille d’envoyer des mails avec le C.V. et la lettre de motivation (économie de timbre et d’essence pour aller jusqu’à la poste).

Si vous n’avez aucune idée du pays où vous voulez faire votre stage ou que vous ne voulez pas faire de candidatures spontanées, il reste la solution des sites qui diffusent les annonces de stage à l’international (Kapstage , JobsCampus , Jobetudiant.net...)

Voilà, il ne reste plus qu’à attendre une réponse favorable. Une fois le stage trouvé, il faut envoyer la convention de stage afin que l’université ou l’école vous couvre pour l’assurance le temps du stage (même s’il est fait pendant les vacances scolaires) Si c’est un stage rémunéré, il faut signer un contrat de travail (attention : dans ce cas, vous n’êtes plus couvert par l’assurance étudiante. Voyez cela avec votre employeur car cela change d’un pays à l’autre).

En ce qui concerne les bourses, renseignez-vous auprès du service international de l’université, du conseil régional et général de la ville où vous étudiez pour avoir des aides.

N’hésitez pas à faire votre stage à l’étranger! Vous allez progresser dans la langue du pays, c’est un plus sur le C.V., vous allez voir le fonctionnement d’une entreprise étrangère, découvrir un pays, sa culture...

Bon stage ☺