Vous cherchez à arrêter de fumer ? La sécu vous rembourse !

Fumer ça coute cher, mais arrêter aussi ! C'est pourquoi vous pouvez aisément vous faire rembourser 50 euros de patchs par an par la sécurité sociale (ce remboursement est valable sur les patchs, mais également sur les autres types de traitement (pastille, gomme…)). Il suffit pour cela de vous rendre chez votre médecin traitant et de lui demander une ordonnance, puis d'aller chercher vos patchs en pharmacie. Vous aurez la possibilité d'acheter les substitus qui vous auront été prescrits petit à petit, vous ne serez donc pas obligé de tout acheter d'un coup. Cette "offre" vous permettra d'économiser le prix des patchs et le prix des cigarettes (et vos poumons aussi, mais ceci est un autre débat !), il suffit donc de faire un rapide calcul pour voir que vous n'en sortez pas perdant ;) . Sachez que le prix moyen d'un mois de traitement s'élève à soixante euros, et qu'il suffit en général de deux mois de traitement au maximum afin d'être débarrassé de son addiction. Sachez également que selon votre mutuelle, vous pourrez bénéficier d'autres remboursement sur les traitements anti-tabac. Renseignez-vous auprès de cette dernière afin d'en savoir plus.

Si vous ne savez pas quel type de patchs choisir , sachez qu'il en existe trois types se différenciant par leur dosage :

- 7 mg : Moins de dix cigarettes consommées par jour

- 14 mg : Entre dix et quinze cigarettes consommées par jour

- 21 mg : Un paquet ou plus fumé par jour.

A vous de voir, donc, quel patch vous convient le mieux. Il est conseillé de passer des patchs les plus dosés aux moins dosés afin que votre traitement se déroule progressivement.

Pour avoir la liste des subsituts nicotiniques pris en charge, c'est par ici : http://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/documents/substituts_nicotinique_au_17_08_2011.pdf