Le TOEIC : un diplome internationalement reconnu

Sachez que cette certification est d'avantage destinée au monde professionnel qu'au monde étudiant, mais rassurez-vous, la plupart des université et écoles d'ingénieurs proposent à leurs étudiants de passer le TOEIC dés la deuxième ou troisième année. C'est d'ailleurs la meilleure solution car si vous souhaitez passer le TOEIC en dehors de votre cursus d'études, il vous en coutera 83€. Ce diplôme est d'avantage exigé dans des universités de sciences que de lettres (sauf si vous faites une licence d'anglais, bien évidemment). Il devient en effet indispensable dans un milieu professionnel scientifique de maitriser cette langue si l'on veut pouvoir communiquer avec des personnes étrangères.

Le déroulement de l'épreuve est simple. Une épreuve de compréhension orale : analyse d'image, de dialogue… Les réponses sont pour la plupart sous forme de questionnaire à choix multiples. L'épreuve de compréhension écrite, également sous forme de QCM : retrouver des mots manquants parmi plusieurs phrases, tirer des informations d'un texte… La note finale s'étend de 10 à 990, le diplôme remis diffère selon votre note, cette différence étant marquée par une couleur. Voici les couleurs et les tranches de points correspondants, triées par ordre croissant :

- Orange : 10 - 215

- Brun : 220 – 465

- Vert : 470 – 725

- Bleu : 730 – 855

- Or : 860 – 990

Si vous souhaitez passer le TOEIC de façon indépendante ou obtenir plus d'informations, rendez-vous sur le site officiel : http://www.fr.toeic.eu/ où vous pourrez vous inscrire directement. Vous trouverez également des outils de préparation, des mini-tests ainsi qu'une liste d'ouvrage pouvant vous aider si le besoin se fait ressentir.