Alternance : L'expérience de Maëlle derrière les fourneaux



Photo : Anne-Sophie Pic

"Je suis actuellement une formation dans l'hôtellerie et la restauration à l'IUT Saint Denis à Paris. J'ai signé un contrat en alternance avec la chaîne de restaurant du Groupe Flo Hippopotamus en octobre 2013. Mon parcours a été le même que pour tous les employés du restaurant. Quand je suis rentrée dans l'entreprise, j'étais hôtesse de table. Je servais les clients, les accueillait et je prenais les commandes. Je suis ensuite passée en cuisine et je suis aujourd'hui au poste de 'leader'. J'ouvre le restaurant le matin, je mets en place les cuisines et je prépare les caisses.

Notre clientèle est composée en majorité de touristes français ou étrangers. Le reste est composé de locaux travaillant dans les alentours, tels que des troupes de théâtre et de la clientèle de bureau. Beaucoup d'entre eux sont fidèles et viennent généralement pour le repas du midi.

Le rythme en alternance est très bien car je passe deux semaines en cours et deux semaines en entreprise. Quand je suis à l'IUT, je prépare un projet de création d'entreprises. Cela est très important pour moi qui souhaite ouvrir un restaurant à l'avenir avec mon petit-ami, qui travaille lui aussi dans la restauration.

La direction d'Hippopotamus va me proposer un CDI à la fin de mon alternance. A 24 ans, je suis satisfaite de mon parcours. Il faut savoir qu'il n'est pas simple de se faire embaucher par le groupe Flo ! Après avoir envoyé mon CV au directeur des études, un rendez-vous a été programmé avec une ancienne directrice. J'ai dû montrer à quel point j'étais motivée pour décrocher ce poste, car ce n'est pas toujours simple, surtout au début.

Je vais peut-être être prochainement promue adjointe de la direction. Mes tâches seront alors beaucoup plus axées sur la gestion : en plus de me charger du magasin, je préparerai chaque mois les plannings des employés."

Les points négatifs : Les quarante minutes de transport quotidien pour se rendre au travail et la maîtrise de la langue anglais indispensable !

Les points positifs : Paris est une ville qui ne dort jamais ! Et c'est un paradis pour les restaurateurs car c'est principalement la restauration qui fait bouger Paris. C'est aussi dans la capitale que se trouvent les meilleures opportunités professionnelles.