Que faire après l'obtention du BAFA ?

Crédit photo : iStockphoto

  • Le Brevet d'aptitude aux fonctions de directeur (BAFD) est l'approfondissement du diplôme du Brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur (BAFA). Il permet d'encadrer, à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs. Vous êtes chargé de conduire un projet pédagogique, de diriger du personnel, gérer la structure d'accueil et développer les partenariats et la communication. Seuls les individus âgés de 21 ans le premier jour du stage de formation et titulaires du BAFA peuvent y prétendre. Après obtention du diplôme, vous pouvez exercer la fonction de directeur durant cinq ans, renouvelable sur demande. Comme le BAFA, le BAFD s'obtient suite à une série de stage de formation et de pratique d'une durée d'entre 6 et 14 jours. Vous trouverez la liste des centres de formation agréés par l'Etat français ici.

  • Devenez formateur et formez les futurs animateurs et directeurs ! Titulaire du BAFA et/ou du BAFD, vous suivez une formation au sein d'une organisation qui vous enseignera les clés de l'apprentissage. Organisé sur une journée ou un week-end, vous partez à la rencontre d'ancien formateurs puis vous participez à la rencontre nationale mis en place par le Secrétariat national BAFA/BAFD afin d'enrichir votre formation. Vous disposez de quatre ans pour valider votre formation. Parmi les organismes qui proposent la formation, on retrouve Leo Lagrange et UFCV.

  • Professionnalisez-vous et faite de l'animation une activité à plein temps ! Passez votre Brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien (BAPAAT), diplôme de l'Etat de niveau V. La formation de 1500 à 2000 heures se déroule en alternance dans un centre de formation ou dans un lieu d'activité professionnelle. Elle se compose d'enseignements généraux, technologiques et professionnels. En plus de la formation initiale, vous êtes chargés de suivre une formation de support technique. Parmi eux, des supports sportifs (escalade, course d’orientation, tennis de table, spéléologie, etc.) et culturels (activités musicales, image et son vidéo, et image et son/radio, activités scientifiques, activités plastiques, etc.), avant de passer l'examen final et de devenir, si réussi, titulaire du brevet.

  • Et pour aller encore plus loin, passez les épreuves du Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (BPJEPS), diplôme au niveau IV de l'Etat. Les lieux dans lesquels vous pouvez exercer votre activité sont divers : associations, clubs sportifs, entreprises, collectivités territoriales, établissements accueillant des personnes agées etc. La préparation à ce diplôme est assurée par des centres de formation publics ou privés habilités par les directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale. L'entrée en cursus de formation est conditionnée par la réussite à des tests de sélection organisés par chaque organisme de formation. Chaque spécialité du BPJEPS se compose de 10 UC. Ce diplôme est préparé en alternance soit par la formation initiale, l'apprentissage ou la formation continue. En formation initiale, la durée minimale en centre de formation est de 600 heures.