Les membres de l'équipe vainqueure de la régate étudiante Spi Dauphine nous content leur périple



Ci-dessus, l'équipage de Paris Dauphine au complet : les marinières 'made-in-france' sont de sortie !

Le projet

Paul Budin : Au départ, nous avons hésité entre la Spi Dauphine et la Course Croisière EDHEC. La deuxième requérant plus de financements, nous nous sommes tournés vers la Spi Dauphine. C'était la 33 ème édition organisée. Notre équipage était composé de 21 étudiants dauphinois qui ont entre 18 et 20 ans. Tous avaient déjà été sur un voilier et connaissaient au minimum son fonctionnement. Nos bateaux étaient de 37 pieds sur 49 pieds.

Le projet a été organisé par une association indépendant de l'université. L'atmosphère était plus familiale et la somme à récolter moins importante.

Le financement

Nous avons reçu des financements de la part de Boaterfly, un site de location de bateaux entre particuliers dans la veine d'Air BNB, de BCP Executive Search, etc. Nous avons chacun ouvert un compte chez la banque LCL qui a accepté de nous offrir 100 euros à chacun afin de financer notre périple et nous avons distribué des canettes Dark Dog durant l'évènement. On pensait trouver de nombreux sponsors mais c'est une illusion : nous avons dû financer une bonne partie du projet par nous-même. Quant à notre université Paris Dauphine, elle a préféré financer d'autres projets universitaires. L'année dernière déjà, elle avait donné 1000 euros pour la Spi Dauphine.

Nous nous sommes inscrits sur Kiss Kiss Bank Bank car elle représentait selon nous la plateforme idéale pour récolter la somme nécessaire. Nous avons demandé 1500 euros, une somme raisonnable sans laquelle il nous aurait été compliqué de mener à bien le projet. Seulement deux personnes qui nous sont totalement inconnues ont donné de petites sommes sur la plateforme. Une personne a par ailleurs fait un don de 200 euros. Comme promis, nous avons inscrit son nom sur la borne du bateau. Au total, nous avons récolté 1600 euros. Environ 8% de la somme a été reversée à Kiss Kiss Bank Bank.

Le reste de l'argent a été versé par notre entourage (parents, grands parents, amis, etc.) et par nous-même. Une partie du groupe a travaillé aux Galeries Lafayette, chargés de distribuer des questionnaires de passation, d'autres sont allé distribuer des flyers dans la rue.

Cependant, un hic est venu se glisser dans l'aventure... Nous avions démarrer notre projet de financement participatif trop tard ! Au moment de mettre les voiles, l'échéance n'était toujours pas atteinte ! Nous avons donc dû faire l'avance le temps de recevoir les 1500 euros. Au moins, on ne refera pas l'erreur l'année prochaine !

La course

Notre équipe était composée de douze bateaux dans la compétition et de douze bateau accompagnateurs. Nos adversaires étaient au nombre de cinq-cent et ils venaient de toutes la France, d'établissements tels que HEC, Polytechnique, l'université Paris Descarte, Nanterre, etc. Notre périple s'est très bien passé ! Le temps était exceptionnel. Nous sommes partis le 11 avril de Gruissan et nous sommes arrivée le 19 avril à Port Lecate. Nous étions sensés terminer à Banyuls-sur-Mer mais le maire a dû annuler notre escale avant le départ. Nous avons mis cinq heures pour réaliser le parcours côtier.

Notre équipe a remporté la course ! Nous avons gagné une croisière pour six personnes d'une valeur de 1000 euros à l'île Delbe, de beaux livre de Gaz EDF Suez ainsi que des Go Pro. Nous avons décidé de tout revendre afin de rembourser l'argent investi dans la course.

Une partie de notre équipage seulement pourra retenter l'aventure l'année prochaine : certains étudiants se sont inscrits au programme Erasmus et déménageront. Pendant ce temps-là, le club de voile profite de la fin de l'été pour repartir de plus belle à la rentrée prochaine !