Comment devenir professeur des écoles ?



Crédit photo : Planet.fr

Quel parcours ?

Pour devenir instituteur, il faut obligatoirement être titulaire d'un Master. Le concours de recrutement des professeurs des écoles est académique. Les lauréats sont nommés professeurs-stagiaires et sont affectés dans un département de l'académie dans laquelle ils ont été recrutés. Le choix du département est effectué en fonction des voeux des intéressés et dans l'ordre de leur classement aux concours externe ou interne, d'où l'importance du choix de cette académie lors de l'inscription au concours. Le directeur académique des services de l'éducation nationale (DA-SEN) les affecte dans une école du département.

Quelles débouchées ?

Les diplômés trouvent obligatoirement du travail car un quota de réussite est instauré au concours. Un professeur des écoles peut exercer dans des établissements publics de l'Education nationale ou privés.

Quelles missions ?

Les professeurs des écoles travaillent avec des enfants de 2 à 11 ans, c'est-à-dire de la première année de l'école maternelle à la dernière année de l'école élémentaire. L'enseignement qu'ils dispensent est polyvalent : français, mathématiques, histoire et géographie, sciences expérimentales, langue vivante, musique, arts plastiques, activités manuelles et éducation sportive. Ce sont les contenus et les activités liés à toutes ces disciplines qu'ils sont amenés à organiser et à conduire avec leurs élèves.

Quelle rémunération ?

Un instituteur titularisé qui débute gagne 1640 euros net par mois. Le salaire augmente au fil des années et des échelons gravis. Ainsi, le salaire s'élève à 1690 euros après deux ans de carrière, 2016 euros après 10 ans, 2498 après 20 ans et enfin 2973 au bout de 30 ans.

Quelles évolutions ?

Un professeur des écoles peut changer de métier au cours de sa carrière. Il peut devenir professeur des écoles, maître formateur, enseignant spécialisé, inspecteur de l'éducation nationale ou encore enseignant à l'étranger.

Pour les étudiants boursiers, des avantages considérables

Faire le boulot de ses rêve et toucher un petit salaire lorsque l'on est étudiant ? C'est possible lorsque l'on est étudiant boursier qui que l'on souhaite travailler auprès des enfants ! L'Etat soutient l'étudiant "dans ses études en leur proposant une première expérience rémunérée sur le terrain". Ce dispositif "emplois d'avenir professeur" (EAP) s'inscrit dans la politique d'égalité des chances et d'aide aux plus démunis du gouvernement français. Pour en savoir, cliquez ici !

Pour obtenir des informations sur le métier d'enseignant, cliquez ici.