Etudiants en journalisme, faites des piges !



Crédit photo : Argent-web.net

Rédacteur bénévole

Les postes non-rémunérés sont les plus faciles à décrocher. Les recruteurs ont moins d'exigence et sont prêt à prendre des jeunes sans expériences, ce qui est une réelle opportunité pour faire vos premiers pas dans le monde des médias si c'est votre cas. Pour se faire, visez les jeunes Pure Player émergents qui ont des rédactions jeunes et les associations qui recherchent souvent des jeunes journalistes afin de couvrir en vidéo ou à l'écrit leurs événements. Et même si cette dure labeur n'est pas rémunérée, elle est importante sur votre CV, témoignera de votre motivation et vous ouvrira à l'avenir des portes vers d'autres postes. Débutez vos recherche sur le groupe Facebook "Réseau journalistes et Médias".

Pigiste

Un pigiste est un individu qui est payé à l'article et non pas au temps de travail hebdomadaire comme c'est le cas en CDD ou CDI. Ainsi, peu importe si vous passez trente minutes, deux heures ou dix heures à rédiger un article : la rémunération, définie en fonction de la taille et du contenu du papier sera inchangée. Quoique le statut de pigiste est synonyme de situation bancale compte tenu du fait qu'aucun revenu n'est garanti, sachez que certaines rédactions imposent un minimum de publication par mois qui garantie ainsi un salaire minimum. Enfin, gardez à l'esprit que certains médias recrutent des pigistes car ils n'ont pas les moyen d'embaucher sous contrat... mais qu'ils ont tout autant de travail à vous offrir ! Pour trouver des offres de piges, rendez-vous sur le site Entre2piges, Category Net et les groupes Facebook réservés aux individus qui baignent dans le monde des médias qui postent régulièrement des offres de travail. Vous le savez : le réseau est la clé !