Se préparer aux concours d'entrée

Prenez des cours du soir ou des cours particuliers

La Nativité à Aix-en-Provence vous prépare aux concours d'entrée des Instituts d'études politiques les samedis et durant les vacances scolaires pour la somme de 1419 euros par an. En université, des cours du soir ouverts à tous sont organisés tout au long de la semaine. Autrement, tournez-vous faire des organismes privés pour des matières plus spécifiques tel que l'Institut Suédois à Paris qui propose des cours de langue suédois par niveau en semaine et le samedi matin.



Crédit photo : Diplomeo

Lisez les corrigés et annales

Ayez un aperçu de ce qui vous attend avec les annales et corrigés des épreuves des années précédentes. Vous saurez quelles erreurs sont impardonnables et ce que les correcteurs attendent le plus de vous. Les fichiers sont disponibles auprès de la Documentation française, sur les sites des établissements (comme le fait Sciences Po) et sur Annales-Concours pour les métiers de la fonction publique.

Achetez une pile de bouquins en librairie ou en ligne

Préparation au concours d'infirmier avec l'ouvrage de Mickaël Perchoc, mise à niveau de la culture générale "de A à Z" tous concours confondus, tout l'Espagnol aux concours, les "clefs du concours" pour rentrer en Khâgnes et enfin un manuel de "culture générale aux toilettes".

Et sinon... faites une classe préparatoire

Hypokhâgne en première année ou Khâgne en deuxième année, les classes prépas sont des formations publiques qui forment aux concours des grandes écoles. Généralement hébergées dans les lycées, elles sont accessibles après l'obtention du baccalauréat et se divisent en trois catégories : la filière "Lettres" qui prépare aux IEP, écoles supérieures de commerce, écoles normales supérieures et à l'Ecole nationale des chartes. La filière Khâgne "A/L" prépare au concours de l'Ecole normale supérieure de Paris et les khâgnes "LSH" prépare au concours de l'ENS de Lyon. En journalisme, une dizaine de prépas de renommée vous forment aux concours des 13 écoles reconnues par la profession et l'Etat. En commerce, il faut vous tourner vers les classes préparatoires en lycée (description plus bas dans l'article). Leur prix varie de la gratuite à 6500 euros par an.