Le recruteur du mois : l'aide aux devoirs avec Ivan

http://s3-eu-west-1.amazonaws.com/store.jobetudiant.net/images/files/000/000/295/original/200840IMG9626.jpg?1502154797

Crédits photo : Ivan pour Job Etudiant

"Une de mes amies travaille pour l'entreprise Anacours et m’a contacté afin de me proposer de devenir enseignant. Mon profil était idéal : je vivais a proximité d'une famille qui recherchait quelqu'un pour aider leur enfant à faire ses devoirs. L'idée de devenir "professeur" m'a tout de suite plu car j'adore les enfants. Il y a quelques années, j'ai d'ailleurs passé les premières épreuves du BAFA, au cours desquelles j'ai encadré un séjour pour de jeunes enfants."

"Ainsi, j'ai accepté de passer un entretien dans une agence régionale, au cours duquel on m'a expliqué le concept d'Anacours. J'ai passé une série de tests dans les matières principales afin d'évaluer mon niveau et estimer à quels niveaux je pouvais enseigner. L'évaluation a été très simple pour moi car l’enfant en question… était en CE1 ! Donner des cours à un enfant en primaire peut sembler facile, mais il y a en réalité beaucoup de bases que l'on oublie avec le temps !"

"Quelques jours après l'entretien, j'ai reçu un email qui m'annonçait que mon profil était retenu et j'ai signé une clause avec Anacours qui stipulait les règles à respecter. Dès lors, j'avais accès au serveur d’Anacours, où se trouvent des ressources pédagogiques et la liste des missions qui nous sont proposées."

"Je travaille pendant une heure et demi à raison de trois jours par semaine. J'assure les sorties d’école du garçon à 17 heures, je le ramène chez lui et je le garde jusqu'à l'arrivée de sa mère. A la maison, je l'aide à faire ses devoirs pour le lendemain. S'il nous reste du temps, on lit des livres où je lui apprends d’autres choses. L'enseignement me plaît car j'aime transmettre mes connaissances et donner de l'appétence à mon élève. De plus, je m'entends très bien avec lui, que je considère un peu comme mon petit frère !"

"Ce job est très pratique pour moi : je vis à seulement 5 minutes à pied de la famille et ce boulot est fixe. Je sais chaque mois combien je vais gagner, ce qui me permet de prévoir mes dépenses sereinement. Je gagne 12 euros par heure, congés payés et autres indemnités comprises. Certains mois, je gagnais ainsi 135 euros pour 11 heures de cours."

"Ce job est très enrichissant. Je discute beaucoup avec mon élève à la sortie de l'école. Nés de deux générations différentes, on partage nos univers : il me parle de sa vie, de ses centres d’intérêts et je lui parle des miens. Un enseignant n'est néanmoins jamais libre. Il faut s'adapter aux règles et exigences des parents… ce qui n'est pas toujours facile !"

Twitter : @jobetudiant - @melaniefaure - @anacours