Erasmus : Antoine à Athènes, en Grèce



Crédits photo : Antoine pour Job Etudiant

Pourquoi Erasmus ?

J'ai voulu partir pour une raison très simple : des membres de mon entourage sont partis avant moi et l'ont évoqué comme étant la plus expérience de leur vie, me conseillant de tenter l'aventure ! Mon choix s'était porté sur Istanbul en Turquie, après l'étude des carnets de bord des étudiants de ma fac. En second choix, Galway en Irlande et en enfin Athènes en Grèce. Mon dossier étant plutôt bon, j'ai été sélectionné sans problème pour Istanbul mais j'ai préféré retirer ma candidature en raison du putsch raté et des tensions avec les Occidentaux. Finalement, je suis parti au Canada pour un semestre, avant de mettre les voiles direction Athènes, dans l'université de l'AUBE (Université d'économie d'Athènes), l'une des meilleures du pays !

Quelles étaient les démarches ?

Elles étaient simples. Le service des Relations internationales de mon université est très efficace : j'ai envoyé depuis le Canada les relevés de notes, une lettre de motivation, une attestation de niveau d'anglais pour pouvoir suivre les cours, etc. Une fois le dossier envoyé, accepté et validé par les deux universités, j'ai choisi 4 cours.



Crédits photo : Antoine (à droite) pour Job Etudiant

Comment s'est passé votre départ ?

Comme un long voyage ! La valise faite, on dit au revoir à ses proches. Les billets d'avion en poche, je me suis envolé pour Athènes pour y retrouver mes amis Pierre et Olivier, eux aussi en Erasmus à Athènes. Je loge dans une colocation Erasmus avec deux Allemands et un Finlandais, que j'ai trouvé via StayInAthens, une association en charge des logements pour Erasmus. Les loyers se situent eux autour des 280 et 300 euros. Je paye pour ma part 290 euros pour un appartement situé en plein centre d'Athènes, à deux pas de la faculté.

Comment se passent les cours à l'université ?

Les cours sont dispensés en anglais et je ne suis qu'avec des étudiants Erasmus. Il n'y a pas de grande différence avec la France, si ce n'est qu'il y a plus de travaux d'équipe et de présentations orales. Sinon, ce sont pour la plupart des cours de 3h sans travaux dirigés .



Crédits photo : Antoine pour Job Etudiant

Vous êtes-vous intégré facilement ?

L'intégration avec les natifs est plus compliquée dans mon cas étant donné que je reste avec des Erasmus la grande majorité du temps. Je côtoie néanmoins des étudiants grecs grâce à l'Erasmus Student Network (ESN) qui organisent les évènements auxquels nous participons. Tous les étudiants ont d'ailleurs un "Buddy" grec pour faciliter l'intégration, ainsi qu'un Buddy Erasmus. Le coût de la vie à Athènes est assez comparable à celui de la France puisque c'est la capitale. Les prix varient en fonction des quartiers. Si vous consommez comme un Grec, vos dépenses seront moins importantes. En ce qui me concerne, je dépense autour de 800 euros par mois pour les dépenses de la vie courante, les virées nocturnes et les voyages.

Que recommanderiez-vous à un étudiant qui souhaite partir ?

Je leur dirais de ne pas hésiter à partir : c'est sans doute le meilleur choix qu'ils puissent faire ! C'est une expérience sans égal qui permet de se sociabiliser et de s'ouvrir l'esprit au-delà de notre pays. Je sais que cela fait peur à beaucoup, mais je tiens à les encourager à sauter le pas : 4 à 5 mois c'est très peu, ça passe à une allure impressionnante et vous n'aurez même pas le temps de vous ennuyer de vos proches qu'il sera déjà temps de rentrer !



Crédits photo : Antoine pour Job Etudiant

Il faut s'attendre à trouver des gens qui aiment faire la fête et à rencontrer d'autres personnes : les premiers contacts sont très faciles à établir car personne ne vous recale, bien au contraire ! Je pense que l'on devrait pousser plus de jeunes à réaliser des échanges de ce type qui incitent à la tolérance, au respect de l'autre, au partage et à la paix.

Twitter : @jobetudiant - @melaniefaure