Erasmus : Mathilde à Riga, en Lettonie



Crédits photo : Mathilde pour Job Etudiant

Pourquoi partir en Erasmus ?

Je voulais apprendre à vivre dans un autre pays. Mes choix se sont portés sur les pays pays anglophones ou de l'Europe de l'est. J'ai finalement été acceptée à Riga, en Lettonie, où j'effectue mon semestre à la Riga Technical University.

Comment s'est passé le départ.

Tout d'abord, mon école s'est occupée de toutes les démarches et de la partie administrative. Je me suis renseignée sur les coutumes lettones afin de savoir à quoi m'attendre une fois arrivée à Riga. Malgré cela, le choc a été rude. Nous n'avons pas la même façon de s'exprimer ou se comporter. On sent réellement que nous n'avons pas la même histoire. Sans parler du fait que je ne parle pas le letton et qu'il a été assez difficile de se faire comprendre au début.

Comment avez-vous déniché votre logement ?

J'ai trouvé mon appartement sur un groupe Facebook. Je suis en colocation avec deux amis de mon école dans un appartement de 130 m2 qui nous coûte 310 euros par mois chacun. Les prix pratiqués sont beaucoup plus abordables qu'en France !

Parlez-nous de vos cours.

Toutes les matières sont enseignées en anglais. Les professeurs sont agréables et compréhensifs vis à vis de notre différence de culture. Néanmoins, je trouve que le niveau des cours est légèrement inférieur à celui que nous avons en France : je revois les notions assimilées dans le passé à niveau égal !



Crédits photo : Mathilde pour Job Etudiant

Vous êtes-vous liée aux natifs de Lettonie ?

Chaque étudiant étranger se voit assigné à son arrivée à la faculté un correspondant letton. C'est mon seul véritable contact avec des natifs. Nos "buddies" son très gentils. Ils nous aident dans les démarches administratives et nous assistent à notre arrivée en ce qui concerne la carte étudiante, la carte de bus, les bars à connaitre, etc.

Le coût de la vie est-il plus élevé qu'en France ?

Le cout de la vie est, en moyenne, moins cher qu'en France. Disons que tout ce qui est local et indispensable est moins cher mais tout ce qui sort un peu de l'ordinaire ou qui vient d'ailleurs en Europe, est beaucoup plus cher qu'en France. Je dépense environs 300 euros de loyer, 100 euros de nourriture et 50-100 euros de loisirs, par mois. Il est d'ailleurs très simple de voyager dans les pays environnant ou même dans le reste de la Lettonie. Il y a énormément de compagnies de bus nationaux et internationaux, à des prix très abordables pour des étudiants.

Quels conseils donneriez-vous à un étudiant qui souhaite partir ?

Je lui recommanderais de partir sans aucune idée préconçue. Il doit se préparer en lisant l'histoire du pays et se renseigner sur ce qui a été le plus déboussolant pour des français parti avant lui. Même en Europe, les coutumes diffèrent énormément d'un pays à l'autre ! Il doit s'attendre à être perdu et à se rende compte d'à quel point la culture française est encrée en lui. Mais cela ne doit pas l'empêcher d'apprécier son semestre !

Quel bilan tirez-vous de cet Erasmus ?

J'ai adoré mon semestre passé en Lettonie, même si j'aurais peut être préféré qu'il soit un peu plus court. J'ai eu énormément de mal à m'habituer au climat et à la mentalité lettons. C'est un peuple adorable mais très dur et fermé, ce à quoi je n'étais pas habituée moi qui suis originaire du le sud de la France. Les Lettons sont pire que les Parisiens !

Twitter : @jobetudiant - @melaniefaure