Carnet de bord : Clara raconte son nouveau job au Japon



Clara lors d'un festival japonais; Crédits photo Clara pour Job Etudiant

Je suis arrivée à Tokyo le 29 juin au petit matin. Immédiatement, je me suis mise à visiter les grands quartiers de Tokyo, tel sque Akihabara, Harajuku, Shibuya, etc. Là-bas, j'ai retrouvé et sympathisé avec mes futurs collègues français. Le 4 juillet, nous somme partis rejoindre notre professeur de Japonais pour qu'il nous emmène sur le lieu de stage. Nous avons pris le train jusqu'à la petite ville de Kiyosato. Après avoir rencontré le staff et le patron, j'ai visité mon "ryou", maison au bord de la forêt que je partage avec mon amie française Maeva.



La ville de Kiyosato; Crédits photo : Clara pour JobEtudiant

J'ai profité de la journée du mardi pour m'installer. Le lendemain, les choses sérieuses ont commencé : j'ai commencé mon travail dans le restaurant "Rock" du complexe touristique "Moegi no mura". On y sert de nombreux plats occidentaux ! J'y suis tous les jours exceptés le mardi, qui est mon jour de repos, de 12 heures à 21heures. Le midi nous mangeons dans une cantine réservée au staff du complexe touristique et le soir, le chef du restaurant nous prépare à manger.

"Le staff est très généreux"



Le restaurant "Rock" où Clara travaille; Crédits photo : Clara pour JobEtudiant

Mon job consiste à servir des verres d'eau afin d'accueillir les clients, de leur dire qu'il faut qu'ils appellent un serveur pour passer commande, de préparer les couverts, débarrasser les tables, faire la vaisselle, servir quelques plats, tout ça en respectant de nombreuses formules de politesse en japonais. Il y a également un jour où nous avons servi les spécialités du restaurant lors d'un festival à Kofu, le festival japonais du 7ème jour du 7ème mois. Mes collègues français servaient les clients, et j'étais chargée de prendre les commandes et de gérer la caisse.



Clara et un collègue lors d'un festival japonais; Crédits photo Clara pour Job Etudiant

Les gens sont très gentil y compris le staff du restaurant. Les employés sont très généreux avec nous, ils veulent souvent nous offrir à manger et deux de nos gérants nous ont déjà invités au restaurant. En ce qui concerne la langue japonaise, je me débrouille comme je peux ! Les autres français en sont à leur 1ère année de japonais donc c'est plus difficile pour eux mais ils se débrouillent quand-même très bien. J'ai plus de vocabulaire et de pratique, mais sinon je prononce des phrases types que je connais par coeur. J'essaye de reconnaître du vocabulaire ou des verbes et, dès que c'est compliqué, mon interlocuteur et moi passons aux gestes ou à la langue anglaise.

Twitter : @jobetudiant - @melaniefaure - @WomanCheeney