Amine et Kader, maîtres de l'humour sur les réseaux avec Minute Tmenik

Kader et Amine
Kader et Amine. Crédits photo : Job Etudiant

Comment est né Minute Tmenik ?

Amine : Ca a surgi soudainement. Je travaille en tant que caméraman ainsi que dans l'événementiel et mon cousin a un bon sens de l'humour. Un jour, on s'est dit : "Pourquoi ne pas nous associer et lancer nos pages Youtube et Facebook ?". Au début, c'était pour rire, mais nous nous sommes rapidement pris au jeu. On a imaginé notre premier épisode en une après-midi. On s'est mis dans la voiture, on a calé l'iPhone 6S et on s'est lancé. En une heure, on avait les 10 plans et c'était bouclé. Le smartphone a une image de bonne qualité et suffit amplement pour débuter dans la vidéo. Au visionnage des rushes, on a repéré les choses à améliorer. Avec Kader, on s'écoute attentivement et on échange. Si on a deux idées différentes, on met en scène puis on choisit celle qui est la plus réussie. On se fait confiance et c'est important.

Quel gros changement avez-vous amorcé...

Amine : Aujourd'hui, on mise presque tout sur le script. De plus, ça nous fait gagner énormément de temps en préproduction. On rédige désormais nos répliques que l'on interprète à notre manière mais on laisse tout de même une large place à l'improvisation. Ce n'est pas du cinéma. Notre recette idéale ? 80% de structure et 20% d'improvisation.

Kader : On essaye d'être plus accrocheurs. Depuis nos débuts, on montre trop de détails à l'écran alors que les internautes peuvent deviner par eux-même ! Il faut laisser la place à l'imagination. Par exemple, dans l'épisode 4 intitulé "Quand ton pote fait le ramadan", on n'a pas inclus le passage où je me cache derrière l'arbre, poursuivi par Amine car j'ai mangé un Kinder Bueno devant lui en plein ramadan. C'était évident !

Kader et Amine
Kader et Amine. Crédits photo : Job Etudiant

Comment donnez-vous vie à une vidéo ?

Amine : En post-production, je travaille minutieusement sur le montage. Le déroulement dépend de la réussite des tournages : au mieux on a réussi nos rushes, au plus vite c'est fait. Dorénavant, on porte une attention particulière aux miniatures des vidéos sur Youtube car c'est ce que les internautes voient en premier. Si l'on veut qu'ils cliquent, il faut leur donner envie alors je fais un montage photo qui donne un aperçu de l'épisode.

Des changements à venir ?

Amine : Nous venons d'investir dans un appareil photo Panasonic GH5 qui permet de filmer en 4K. Nous avons déboursé 2500 euros pour le boîtier nu et l'objectif, ce qui reste très correct : les prix du matériel vidéo grimpent vite !

Kader et Amine
Kader et Amine. Crédits photo : Job Etudiant

Un conseil à donner à celles et ceux qui veulent se lancer dans l'aventure ?

Amine : "Cassez la logique" ! C'est le conseil que me donne mon professeur d'improvisation. Si vous voulez que vos vidéos plaisent aux gens, vous devez briser les codes et aller la où on ne vous attend pas. N'attendez pas d'avoir une idée parfaite pour vous lancer. Il suffit de croire en vos idées et de vous aider en regardant des tutoriaux sur Youtube.

Kader : N'hésitez pas ! Faites-le ! Si ça ne marche pas, ce n'est pas dramatique. Et surtout gardez en tête que le ridicule ne tue pas !

Twitter : @jobetudiant - @melaniefaure

Retrouvez toutes les vidéos de Minute Tmenik sur Youtube et leur page Facebook. Leur dernière vidéo : "Quand ton pote croit aux Illuminatis"