Carnet de bord : Clara prend ses marques au Japon

Clara
Clara et une collègue de travail au Rock

Au travail, tout roule ! Je poursuis mes activités au sein du restaurant : je suis de plus en plus au contact des clients. Ca fait maintenant un mois que je travaille au Rock. Je commence à bien connaître le personnel et je discute avec eux. Beaucoup sont plus âgés que moi mais on parvient quand même à tisser des liens. La femme d'un de nos managers nous a carrément invité mes collègues de travail de mon âge et moi à manger chez elle et son mari ! Elle nous a préparé des takoyakis, un plat typique du Japon.

En ce moment, le ballet local "Gisèle" très réputé se produit dans notre complexe touristique. La représentation attire beaucoup de monde, alors le restaurant est bondé et nos emplois du temps sont un peu plus chargés, surtout pour les garçons français qui assure de nombreuses fermetures. Très sympathiques, nos managers ont fait en sorte de modifier nos horaires début août pour que nous puissions voir une fois le ballet.

Le Rock
Le restaurant le Rock

La clientèle est toujours très sympathique avec nous et nous donnent beaucoup de petits cadeaux, dont la majorité est de la nourriture ! Il y a des clients qui sont très étonnés de voir des employés étrangers dans leur petite ville ! Quand ils nous rencontrent, ils ont envie d'en savoir plus sur notre pays d'origine.

L'entrée du Rock
L'entrée du restaurant le Rock

Ma nouvelle vie au Japon est amusante. Je suis assez occupée mais mes proches et certains aspects de la culture française, notamment la cuisine, me manquent. Aujourd'hui, je me sens plus à l'aise à l'oral pour parler le japonais mais je ne pense plus pouvoir progresser davantage sans prendre de cours supplémentaires. En attendant, je pratique au maximum ce que j'ai appris !

Twitter : @jobetudiant - @melaniefaure - @WomanCheeny