Confinement : l'appel à la solidarité pour les logements étudiants

Les élus alsaciens ont appelé les bailleurs de logements étudiants de faire preuve de solidarité en cette période de confinement, alors que de nombreux cas d'impayés ont été remontés.

@jobetudiant
Crédits photo : Les Echos

Appel à la solidarité pour les étudiants en cette période de confinement. Le président (PS) de la métropole de Strasbourg, Robert Herrmann, a demandé aux bailleurs de logements étudiants de surseoir jusqu'à la fin du confinement à la perception des loyers des étudiants qui le demandent, a-t-il annoncé dimanche. "En l'attente de décisions fortes du gouvernement sur ce front, le président de l'Eurométropole exhorte tous les bailleurs, publics comme privés, à sursoir - quand c'est justifié - la perception des loyers des étudiants qui en formulent la demande et ce, jusqu'à la fin du confinement", selon un communiqué diffusé par la collectivité.

Au-delà des difficultés, pour les étudiants qui y sont restés, du confinement dans des logements souvent exigus et de la solitude, "nombre d'étudiants strasbourgeois vivent également une diminution partielle voire totale de leurs revenus", certains devant même "choisir entre l'acquittement de leurs loyers et charges, et l'achat de provisions", pointe le communiqué.

"Le loyer constitue le principal poste de charge des étudiants et de nombreuses situations d'impayés ont été signalées aux services de l'Eurométropole depuis le début du confinement", poursuit-il. Dans cette période aux contraintes inédites, Robert Hermann "en appelle à l'indulgence et à la solidarité des bailleurs de logements étudiants".

Source : Agence France Presse

Twitter : @jobetudiant - @melaniefaure