Entrepreunariat : le défi culinaire de Katia avec Bam&Co

@jobetudiant
Katia à sa soirée de lancement à Paris; Crédits photo : Bam&Co

Après un cursus réussi à l'école de commerce de Nantes, Katia se lance un défi : à 23 ans, elle décide de lancer sa propre marque de produits healthy et gourmands. L'aventure s'intitule Bam&Co : pour Job Etudiant, qui l'a rencontrée lors de sa soirée de lancement le 13 juin, cette jeune entrepreneure revient sur l'aboutissement d'un travail de longue haleine.

"Mon mantra ? Des produits gourmands et healthy ! Avec Bam&Co, j'ai souhaité créer une gamme à mon image. Les recherches ont duré un an et demi. Aujourd'hui, à l'été 2019, je lance officiellement mon e-shop. L'idée m'est venue au cours de mon stage dans la grande distribution : ce que j'ai vu a été un déclic. Je me suis rendue compte que je pouvais être plus utile ailleurs. Mes parents ont un restaurant, j'ai toujours baigné dans ce milieu : moi-même, je passe des heures en cuisine ! Alors expérimenter de nouvelles choses au niveau culinaire est venu naturellement."

"J'ai rédigé les recettes de mes propres granolas à la mangue noix de coco, à la figue et au miel, mes mueslis salés, mes mini biscuits ou encore mon hoummous. Pour moi, un produit gourmand doit avoir de la saveur : j'utilise des épices bio, ce qui donne notamment cet aspect très coloré. Et lorsque vous vendez de la nourriture, l'aspect visuel est très important. C'est de là que part l'envie de déguster ! Mes produits ne contiennent pas de conservateurs, d'additifs, ou de sucres raffinés. Certains sont même vegan ou sans gluten."

@jobetudiant
La gamme de produits proposée par Bam&Co; Crédits photo : Bam&Co

Une femme entrepreneure à 25 ans ? C'est possible !

"Pour financer mon projet, j'ai lancé une cagnotte sur Ulule. Et le résultat est au-delà de ce que j'ai espéré : j'ai décroché 2422 pré-commandes pour un objectif initial de... 400. L'argent a été dépensé dans le matériel pour équiper la cuisine, mais aussi plus volumineux pour répondre à la demande croissante et ainsi augmenter notre production. Car je ne compte pas m'arrêter là. J'ai démarché des bars pour proposer mes produits comme une alternative aux planches traditionnelles, ainsi que des épiceries bio et épiceries fines."

"L'idéal ? Approcher la grande distribution et proposer mes produits dans les distributeurs automatiques ! Pourtant, cela n'est pas toujours simple d'y croire. Je crois qu'être jeune et encore pire qu'être une femme. Les gens ne nous prennent pas au sérieux. Il est dur de se faire entendre. Un ancien collaborateur m'a trahi en revendant ma recette de confiture que j'avais partagée avec lui. Un revers qui m'a mise à terre, mais je me suis relevée. Aujourd'hui, je vois les choses en grand. L'aventure ne fait que commencer !"

Pour découvrir la gamme de Katia, c'est par ici : Bam&Co

Twitter : @jobetudiant - @melaniefaure