Erasmus : Calvin débarque au Danemark !

Bientôt, Calvin s'installera au Danemark. Cet étudiant à l'université de Mons âgé de 22 ans a été accepté dans le cadre d'un échange universitaire pour une formation sur la langue danoise et anglaise. C'est le portrait Erasmus du jour, signé Job Etudiant !

@jobetudiant
Photo de Calvin

"Je suis étudiant en traduction et interprétation et l'Erasmus est obligatoire dans mon cursus. J'ai choisi la combinaison linguistique anglais - danois. Les démarches étaient assez simple car l'UMons fait la plupart des démarches pour nous. On doit surtout remplir certains documents, entrer en contact avec l'Université étrangère, etc. Pour ma part, j'ai choisi la Finlande et le Danemark. Le résultat est tombé, et c'est l'université danoise d'Aarhus qui a retenu mon dossier. Le début de ma folle aventure ? Le 25 janvier !"

"Ce que j'attends de ce voyage ? J'espère faire beaucoup de rencontres, améliorer mon niveau de danois et d'anglais. Je n'ai pas vraiment de craintes, je sais que la vie est chère dans ce pays mais c'est l'un des meilleurs pays du monde. Je n'ai donc aucune crainte... Peut être la peur de l'isolement mais je suis assez sociable donc ça devrait le faire ! Je vais résider dans un logement étudiant, dans le centre ville. Je ne serai pas perdu sur place : je connais déjà un Danois sur place que j'ai rencontré sur les réseaux sociaux."

"Les matières varient d'année en année. Pour 2019-2020, j'ai des cours de langues, à savoir l'anglais et le danois, des cours d'initiation à l'interprétation et des cours de traduction. J'ai également des cours généraux comme encyclopédie de la traduction et informatique appliquée à la traduction. J'ai également des cours de culture et institutions en danois et en anglais. Je pense qu'à un certain moment on n'évolue plus dans la langue. On stagne. La seule solution est un séjour à l'étranger..."

@jobetudiant
Photo de Calvin

"Je pense que vivre sur place est un véritable tremplin. En allant sur place, on apprend le vocabulaire de tous les jours. Ce qui est très différent de ce qu'on apprend à l'université, qui est généralement très politique, économique, etc. Aujourd'hui, j'ai un niveau B2 en danois et C1 en anglais. Peut-être. Après les danois parlent très bien anglais donc il ne devrait pas avoir de problème. J'ai fait beaucoup de messages et j'ai également passé un entretien en danois avec des danophones pour trouver un logement étudiant et je me suis très bien fait comprendre et ils m'ont très bien compris."

Twitter : @jobetudiant - @melaniefaure