Ces jeunes en télétravail vous racontent leur quotidien

Job Etudiant a rencontré cinq jeunes qui sont en télétravail. Netflix, pyjama face à la solitude et mode de vie instable, ils vous livrent leurs hauts et leurs bas.

@jobetudiant
Image d'illustration : Crédits photo : Huffington Post

"On gagne du temps et de l’argent par rapport aux transports, on peut travailler en pyjama et sans maquillage, on peut manger chez soi... On peut même bosser si on est un peu malade ou si on a la gueule de bois !" Anne-Yasmine, 30 ans, Paris

"On est isolés. Cela m'arrive de ne voir personne pendant toute une journée, on ne participe pas à la vie de l’entreprise, et on souffre du manque de communication avec les autres employés"Clément, Agen, 23 ans

"Le gros hic ? Ne pas dissocier son lieu de vie de son lieu de travail peut parfois être pesant psychologiquement" Clément, Alès, 26 ans

"Ce qui est top, c'est qu’on peut bosser d’où l'on veut, que ce soit Paris, la province ou l'étranger" Alexandra, 26 ans, Paris

"Le gros point positif pour moi, c'est de pouvoir mettre le réveil 5 minutes avant de commencer à bosser !" Alexandre, 31 ans, Toulouse

"Pour la vie de couple ce n'est pas génial... Dur de vivre avec quelqu’un qui bosse de chez toi parce t’as pas de moment où te retrouver vraiment. Sinon, je pense être plus productive chez moi qu’au boulot car pas dérangée par le brouhaha" Jean, 25 ans, Bordeaux

"Le télétravail c'est génial : je regarde Netflix à fond !" Mélinda, 29 ans, Lille

"Je peux vous dire que je ressens les effets du télétravail : je n'ai jamais été aussi grosse que depuis que je bosse derrière mon ordinateur sans bouger de la journée !" Lisa, 27 ans, Paris

Twitter : @jobetudiant - @melaniefaure