Mélanie Luce élue à la tête de l'UNEF, syndicat étudiant

@jobetudiant
Crédits photo : Mélanie Luce

Le 8 février prochain, Mélanie Luce sera officiellement présidente de l'UNEF, l'un des plus grands syndicats étudiants de France. Ses missions, ses leviers d'action pour 2019, les moments forts de 2018... cette étudiante en droit de 22 ans dit tout.

"J'ai toujours voulu m'engager. Je suis convaincue que c'est grâce à l'action collective que l'on fait bouger les choses. J'ai commencé à m'engager dans un syndicat étudiant en locale. J'ai gravi progressivement les échelons jusqu'à devenir vice-présidente de l'UNEF. Le 8 février prochain, je serai élue présidente par le bureau !"

@jobetudiant
Crédits photo : Mélanie Luce

"Qu'allons-nous faire en 2019 ? Poursuivre nos combats initiés l'année dernière. Nos combats contre la hausse des frais d'inscription des étudiants étrangers hors UE en France, annoncée en novembre dernier. Cela ne rendrait pas l'éducation ouverte à tous. Ensuite, nous agissons contre la précarité étudiante, le coût de la vie, le droit aux bourses et les aides sociales. Enfin, de nombreuses questions entourent Parcoursup, sur les critères des universités pour sélectionner les candidats. Y-a-t-il de la discrimination, basée sur le lycée d'origine ? Nous voulons de la transparence."

"Jongler entre les études et mes responsabilités au sein de l'UNEF, ce n'est pas simple. Mon rôle de vice-présidente, c'est à temps plein ! Je travaille tous les jours. Et j'apprends beaucoup, développe ma capacité à travailler en équipe. Je me suis construit un réseau immense et je me suis liée d'amitié avec de nombreuses personnes. Au-delà de nos compagnes, l'UNEF est une aventure humaine formidable !"

Twitter : @jobetudiant - @melaniefaure