"Mon mantra ? Le bien-être dans le sport !" : rencontre avec le Spartan Racer Adrien Raffault

Le moto d'Adrien Raffault ? Faire du sport pour le plaisir, sans oublier le bien-être. Job Etudiant a rencontré le coach sportif de 28 ans au Salon Body Fitness et a passé au crible le champion de la Spartan Race.

Adrien
Adrien Raffault; crédits photo Mélanie Faure

"Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis un coach sportif et influenceur basé à Biarritz. Je promeut le bien-être dans le sport, la naturopathie, et j'emmène les gens à participer à des stages de retraite sportive pour travailler le mental. De mon côté, je réalise quelques performances lors d'événements sportifs. Le dernier en date ? La Spartan Race au Stade de France où j'ai terminé en quatrième position."

"Mon parcours ? J’ai commencé par le rugby. Puis j'ai varié les activités, de l’équitation à la moto en passant par l’escalade. J’ai toujours voulu savoir ce que l’être humain est capable de faire. Le sport a toujours fait partie de ma vie, et aujourd’hui, je suis athlète de course à obstacles. Je m’entraine car j’ai envie de m’entrainer. C’est ma philosophie. Je ne serai jamais champion du monde, c’est ma philosophie. Je m’impose une rigueur naturellement car j’aime ça."

"Je me suis rendu compte de ma progression en course à pied, lorsque j'ai commencé à terminer dans les tops 10. La course a obstacles a été la révélation. J’ai commencé il y a deux ans. Cela réunit toutes nos capacités physiques : endurance, équilibre, la force… Des capacités assimilées à travers tous les sports pratiqués au quotidien, involontairement. Et quand j’ai commencé les Spartan Race, un fois encore je me immédiatement classé dans le Top 10. Aujourd'hui, je participe au salon Body Fitness avec Moovlab, un concept de fitness gaming face à un écran."

"Je comprends l'engouement pour la salle de sport. J'estime que la salle de sport est un complément des sports en plein air. Mais surtout, il faut bien la choisir et essayer. Avoir un programme d’entraînement pour avoir une structure et transformer ses compétences en résultat. Je travaille beaucoup au feeling. Cela respectait mes valeurs, à savoir l’amitié, le sourire, l’aventure, la nouveauté et le partage. "

"En ce qui concerne ma routine, je médite tous les matins. Je ne suis pas dans le matériel, mais dans le concret. Pas besoin d’acheter une voiture pour être heureux. Et vous savez, les sportifs de haut-niveau font de la sophrologie, de la méditation. Se dire je vais battre les autres est lié à l’égo. Et l’égo, c’est le mental. Mon conseil pour progresser est d'être curieux, de tester toutes les activités. Ouvrez vos chakra !"

"Mon prochain objectif ? Le moment présent. Quand je prends la ligne de départ, mon objectif est de kiffer !"

Moovlab; Twitter :@jobetudiant - @melaniefaure; Instagram Adrien Raffault