ESN Paris : bilan d'une année de rencontres et d'échanges

@jobetudiant
Les étudiants de l'ESN Paris à Versailles; Crédits photo : ESN Paris

Alors que l'année universitaire touche à sa fin, l'ESN Paris prépare déjà la rentrée prochaine. A Job Etudiant, son responsable local Julien Guillot dresse le bilan d'une saison réussie.

Ca y est, l'année touche à sa fin....

Julien Guillot L'ESN Paris est très satisfaite. Tous nos événements ont attiré de nombreux étudiants tout au long de l'année, affichant souvent complet. En mai prochain, nous aurons le plaisir d'accueillir les International Erasmus Games, un tournoi sportif.

Comment expliquez-vous un tel succès ?

Les inscriptions en Erasmus ont lieu en novembre de chaque année. En 2015, elles avaient lieu au moment des attentats du Bataclan, ce qui a freiné le nombre de candidatures pour l'année 2016-2017. Pour pallier cette baisse, nous avons débuté nos opérations plus tôt : dès le mois de juillet, nous avons lancé le bud system qui consiste à mettre en relation un étudiant français avec un Erasmus. Nos premiers événements commencent désormais le 3 septembre. Enfin, la Welcome Week, semaine d'intégration, a été décalée à fin septembre. Nous proposons entre autres une activité, un restaurant et un gala en boîte de nuit.

@jobetudiant
Les étudiants de l'ESN Paris au Champ-de-Mars; Crédits photo : ESN Paris

Cette année, d'où venaient les étudiants ?

Ils viennent principalement des pays limitrophes. On compte beaucoup d'Italiens, d'Espagnols, d'Allemands et de Grecs.

Combien de membres compte l'ESN Paris ?

Nous avons vendu 800 cartes. Rien que pour la semaine d'intégration, ils étaient 250. Mais si l'on compte tous ont participé à nos événements sans s'inscrire, on en dénombre entre 1000 et 1500.

@jobetudiant
Les membres de l'ESN Paris et Julien Guillot, à droite; Crédits photo : ESN Paris

Quel bilan tirez-vous de cette année ?

Que nous avons progressé, mais qu'il reste des efforts à faire. Nos trois pôles culture/voyage, événementiel et communication ont enregistré des résultats positifs. Nos événements ont très bien marché et nous avons renforcé notre présence sur les réseaux sociaux. Mais il reste bien entendu des efforts à faire à certains niveaux : on déplore le manque d'implication de certains bénévoles, qui se reposent sur les anciens !

Et sinon... Responsable de l'ESN Paris, Julien Guillot a été élu le 15 juin dernier vice-président de l'ESN France. "Je suis heureux d'apporter ma vision à l'échelle nationale", a déclaré Julien Guillot à Job Etudiant.

Twitter : @jobetudiant - @melaniefaure - @ESNParis