Job saisonnier : Estelle passe son été au camping

Estelle
Estelle

Je travaille chaque été depuis que j'ai 19 ans pour gagner quelques sous et soulager mes parents financièrement, qui paient déjà mes études. Cette année est un peu particulière car c'est mon dernier job saisonnier : j’ai fini mes études en septembre dernier et je signerai à la rentrée mon contrat de travail ! En parallèle, j’ai créé mon statut d’auto entrepreneur et je développe mon activité de blogueuse et youtubeuse que j’exerce depuis plus de deux ans.

Comme beaucoup​ d'étudiants,​ j’ai démarché les secteurs qui recrutent le plus en saison estivale​,​ à savoir la grande distribution, la restauration, ​le tourisme et ​l'hôtellerie. ​Je n'avais pas envie d'être enfermée dans un supermarché ! ​J​'ai été recrutée​ dans un camping familial​ en juillet et en août pour assurer l'accueil, ​l'​entretien, ​la ​logistique​ et​ ​le ​secrétariat​. L​es choses se sont faites naturellement et simplement​ : ​ ​j’ai ​donné ma candidature au mois de mars puis j’ai ​effectué une ​"​période d’essai​"​ ​de quelques jours.​ Le job est rémunéré au smic, avec une ​prime de fin de saison.

​A l'entretien, le propriétaire m'a immédiatement demandé si je comptais partir en vacances ! Sinon, ​ses critères étaient ​les suivants :​ une personne disponible et motivée.​ Je me souviens de ​m​on premier jour comme si c’était hier ! On m'a appelée la veille pou​r​ le lendemain. J’ai été formé​e ​​​​​​​par la directrice, le directeur et deux employés​.

Le camping
Estelle; Crédits photo : Estelle pour Job Etudiant

En semaine, je ​me charge de la gestion des départs et des arrivées. ​J'arrive tôt pour faire les états des lieux de départ des mobil​-​homes​. A​ux alentours de 10 heures​,​ je fais soit ​le​ ménage soit les vérifications ​des logements. Lorsqu’il y a de nouvelles recrues, c’est moi qui me charge de les former​.​ ​Il est rare que je travaille l’après-midi, ​alors j'en profite pour faire la sieste !

​Les week-ends, mon planning est différent. ​Je suis en charge de la réception de 8​ ​h​eures​ à 20​ ​h​eures​. Je commence par faire les états des lieux de départ ​et je cale ensuite les équipes de ménage​.​ ​Je gère avec le technicien​ du camping​ tous les petits tracas ​tels que les ​douche​s​ bouchée​s​, ​les ​porte​s​ de placard dévissée​s​,​ les​ fuite​s​... Les après-midi consistent plus à du travail de bureau avec la gestion des arrivées et du secrétariat.​ ​Sinon,​ ​i​l m’arrive ​parfois de faire des extras en soirée lors de grosses animations au camping​. ​​

Le camping
Le camping où travaille Estelle; Crédits photo : Estelle pour Job Etudiant

​Rapidement, j'ai ressenti les difficultés de ce job d'été. Je ​reste​​ des heures debout à piétiner, emmagasiner des tas d’informations et ​à prendre des initiatives dans une entreprise que je connaissais que très peu. Je pense que ce dernier point a été le plus dur pour moi. Heureusement​, ​​j'ai pu compter sur la bienveillance des clients et des collègues, l’esprit d’équipe et le partage.

​C​ontrairement à ce qu’on pourrait penser, ​travailler en camping ne nous donne pas l'impression d'être en vacances. On côtoie des personnes en vacances mais nous ​devons travailler dur pour que leurs vacances se passent au mieux. L’ambiance est très amicale mais il faut toujours garder son sérieux et ne jamais se relâcher. C’est très dur moralement et physiquement, je finis toujours la saison complètement crevée, alors c’est à mon tour de prendre des vacances !

​Mes conseils ? Avoir une appétence pour le tourisme, ne pas avoir peur de travailler tôt le matin ou tard le soir et surtout profiter de chaque ​temps off pour dormir ! Le repos ​est primordial si vous souhaitez tenir toute la saison pour ma part.

Twitter : @jobetudiant - @melaniefaure - @ItsStelicious