Un job au Parc Astérix : Victoire, chargée de communication

A l'occasion de l'ouverture du Parc Astérix pour les fêtes de fin d'année, Job Etudiant est allé à la rencontre des jeunes talents du parc d'attractions. Aujourd'hui, on passe au crible la carrière de Victoire, 25 ans, originaire de d’Hergnies dans le Nord, chargée de communication, recrutée à la suite de son stage de fin d'études.

@jobetudiant
Victoire dans son bureau du Parc Astérix; Crédits photo : Mélanie Faure

"J'ai fait hypokhâgne et Khâgne et une école de commerce, la ICN Business school. J'y ai suivi la spécialisation management de l'art et de l'industrie du divertissement. J'ai fait des stages chez le Stade rennais, Disneyland Paris, BFM TV, avant d'arriver au Parc d'Astérix. Je venais d'être diplômée et terminais tout juste mon contrat chez BFM TV, mais j'ai accepté de refaire un stage. En février dernier, j'ai poussé pour la première fois la porte des locaux. Et aujourd'hui, je ne regrette pas ma décision, car j'ai signé mon CDI début septembre !"

"J'ai beaucoup de chance. Si on m'avait dit que je travaillerais BFM TV et serais par la suite embauchée par le parc Astérix, je n'y aurais pas cru. Il n'y avait qu'un poste à pourvoir, et ça aurait très bien pu ne pas être moi. J'ai bien fait de me lancer dans l'aventure : mon stage s'est transformée en CDI. J'ai accepté, car j'avais envie de me lancer dans l'aventure. Le parc donne vraiment sa chance aux jeunes talents. Ce que j'aime, ici, c'est que si on a une bonne idée, on nous écoute. Alors je n'ai pas peur de me lancer !"

"Nous sommes deux à se charger de la communication, avec ma collègue de travail Marion. J'écris dans le journal du parc et pour la newsletter interne. Je rédige les discours des dirigeants du parc et des membres du comité de direction. Je m'occupe des relations presse, j'organise les tournages sur le parc, les demandes d'interviews. J'ai une double casquette d'organisatrice et de journaliste. Vu que je m'intéresse à l'actualité de chaque équipe du parc, je rencontre du monde. Je créé de véritables liens avec le staff. A l'occasion du 30ème anniversaire du parc, je rédige d'ailleurs le tout premier livre sur son histoire."

"Ma journée type ? Je n'ai pas d'horaires ou de jours de travail. Je n'ai pas de planning fixe, mais en moyenne, j'arrive vers 9 heures et repars vers 18 heures. J'ai encore beaucoup de choses à découvrir. Bientôt, je vivrai mon tout premier Noël au parc. Les bons côtés du boulot ? Je rencontre des gens en interne, à qui je n'aurais pas forcément parler si je n'écrivais pas d'articles en interne. J'adore organiser des tournages pour les médias, car je suis heureuse de pouvoir mettre en avant tous nos talents, dans la lumière ou dans l'ombre. J'aime les belles histoires ! Les mauvais ? Il est difficile de se déconnecter du travail et de l'univers des Gaulois car on reste à l'affût et on peut être appelés à tout moment ! Un conseil pour réussir ? Avoir beaucoup de bienveillance et de patience."

Twitter : @jobetudiant - @melaniefaure